D’où vient la fête de la Pentecôte ?

Ecrit par le 25 mai 2020

D’où vient la fête de la Pentecôte ? Que fête-t-on, exactement ? Quel est le rapport avec les chrétiens ? Et l’Esprit-Saint ?

La Pentecôte est un évènement de la vie de Jésus et de ses apôtres, raconté dans la Bible, au livre des Actes des Apôtres. Il a eu lieu, historiquement, entre l’an 30 et 33 de notre ère. C’est ainsi devenu la fête de la Pentecôte. Elle puise ses racines dans une autre fête, juive, Shavouot, qui commémore le don des cinq livres de la Torah au peuple juif par Dieu, sur le mont Sinaï, 50 jours après la Pâque juive (1).

Le récit biblique de la Pentecôte

Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit. Or, il y avait, résidant à Jérusalem, des Juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel. Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient. Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. » Ils étaient tous dans la stupéfaction et la perplexité, se disant l’un à l’autre : « Qu’est-ce que cela signifie ? » (…)

La chambre haute du cénacle, à Jérusalem, lieu historique de la Pentecôte.

La chambre haute du cénacle, à Jérusalem, lieu historique de la Pentecôte.

La naissance de l’Eglise

La fête de la Pentecôte est un anniversaire important, pour les chrétiens : jusqu’alors, les apôtres de Jésus vivaient dans la crainte d’une persécution et étaient paralysés par la peur d’être arrêtés à leur tour, comme l’avait été leur maître. Enfermés à double tour, ils reçoivent la force promise par Jésus, l’Esprit de Dieu, appelé aussi Esprit Saint ou Saint Esprit (lire aussi L’Esprit Saint, c’est quoi ?). Cette force se vit de façon incarnée : les apôtres ressentent une assurance intrépide et la capacité de proclamer dans toutes les langues ce qu’ils ont vu et entendu de la part de Jésus, le fils de Dieu, qui avait accompli tant de miracles et diffusé l’amour de son Père avant d’être crucifié entre deux bandits, puis de ressusciter d’entre les morts, après la Pâques juive.

Ainsi la Pentecôte va véritablement envoyer les apôtres en mission à travers le monde, c’est la naissance de l’Eglise catholique !

Pour aller plus loin :

 


(1) Thora vient de l’hébreu תּוֹרָה, « instruction » ; en grec ancien Νόμος — Nomos —, la « Loi ».


Mots-clefs : , ,



Commentaires

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs marqués d’un * sont requis.




A découvrir aussi


Search
Please visit Appearance->Widgets to add your widgets here