L’Esprit Saint, c’est quoi ?

Ecrit par le 25 mai 2020

L’Esprit Saint n’est pas ni ‘esprit’ même bénéfique ou bienveillant, ni une force ésotérique, encore moins un fantôme ! Mais alors, c’est quoi ?

Dans la Bible, un mot hébreu désigne l’Esprit Saint : ruah (en grec dans les Evangiles, pneuma), ce qui signifie le souffle que l’on ne peut saisir, enfermer. Dans l’Evangile de Jean, Jésus souffle sur ses disciples et leur dit « recevez l’Esprit Saint » (1). Dans les Actes des Apôtres, il leur dit aussi : « Vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint » (2).

L’Esprit Saint, un cadeau de Dieu

Ce cadeau que Jésus fait à ses disciples est comme un souffle de vie qui emplit le coeur. Cet Esprit que Jésus donne nous permet de mieux comprendre Dieu et ce qu’Il a attend de nous, au quotidien. C’est une personne à part entière, l’une des trois de la Trinité, avec le Père et le Fils. On peut apprendre à vivre avec elle, pour qu’elle nous guide dans la vie de tous les jours, nous inspire dans chaque petite action, au jour le jour. D’ailleurs Saint Paul en parle avec beaucoup de conviction : « Laissez-vous mener par l’Esprit », nous conseille-t-il, n’hésitant pas à énumérer tous les bienfaits que l’on peut retirer d’une telle fréquentation : « amour, joie, paix, bonté, confiance dans les autres, douceur, serviabilité, maîtrise de soi ». L’Esprit de Dieu est donné à tous à la Pentecôte, et pour toute l’éternité, encore faut-il apprendre à se mettre à son service.

Cet Esprit Saint est alors à l’oeuvre, et quand nous constatons chez quelqu’un charité, joie, paix, bonté, espérance, c’est que sa vie en est imprégnée.

Les sept dons de l’Esprit Saint

Dans la vie de l’Eglise, les sacrements sont les moyens par lesquels Dieu nous accorde son pardon et sa présence, comme un cadeau. Grâce à eux, à travers les mains du prêtre, l’Esprit Saint agit en nous encore plus de force. C’est le cas du baptême : le jour où Jean-le-Baptiste baptise Jésus, l’Esprit Saint apparaît sous la forme d’une colombe ! Mais aussi du sacrement de confirmation, où, presque adultes, nous demandons de recevoir à nouveau ce cadeau de l’Esprit de Dieu dans notre vie de baptisé. Je me souviens ainsi, avant ma confirmation, d’avoir lu un petit livre offert par ma marraine : Les sept voiles de mon bateau. On y détaillait les sept dons du Saint-Esprit : le don de crainte, le don de piété, le don de force, le don de conseil, le don d’intelligence, le don de science et le don de sagesse. Comme j’avais hâte de tous les recevoir en même temps !

Pour aller plus loin :

 


Notes

1. Au chapitre 20

2. Livre des actes des Apôtres, chapitre 1.

3. Lettre aux Galates


Mots-clefs : ,



Commentaires

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs marqués d’un * sont requis.





Search
Please visit Appearance->Widgets to add your widgets here