Dieu existe-t-il ? Oui, il existe !

Ecrit par le 1 mars 2021

Dieu existe-t-il ? C’est une question qui revient souvent dans des discussions que vous pouvez avoir avec un croyant. L’existence de Dieu est particulièrement remise en question par les philosophes, les scientifiques, qui cherchent des réponses à leurs questions. Mais quand il est question de recherche de la vérité, Dieu arrive en première ligne.

Qui se cache derrière le monde et ses mystères ?

Le monde et tout ce qui l’entoure constituent pour l’homme un mystère. Si l’homme est  parvenu à développer la science, la technique, la médecine ; s’il est parvenu à expliquer  comment le monde est né sans doute d’une explosion et le phénomène du cosmos ; il reste cependant  incapable de décrire celui qui est à l’origine de toutes ces choses. A la question du ‘‘comment’’ il  a su apporter une réponse, mais à la question du ‘‘Qui’’, toute science devient muette, toute  intelligence confuse. L’homme demeure donc limité en ses sciences, imparfait en ses  réflexions et il réalise son impuissance face à la nature et à la fatalité de la mort. Il cherche  d’où il vient et où il va. 

Dès lors, il faut se tourner vers les religions et les différentes  philosophies traditionnelles, qui ont essayé un tant soit peu de donner une réponse au ‘‘Qui’’.  “Dieu”, cette personne, cet être sur qui toutes les religions et les traditions reposent leur espoir existe-il réellement ? 

L’existence de Dieu dans les traditions anciennes

Outre le peuple juif qui croit en un seul Dieu, les peuples du monde entier depuis l’homme du Neandertal (il y a 80 000 ans) croyaient en un ou  plusieurs Dieu. Ils lui reconnaissaient la création du ciel et de la terre, du feu et de l’eau,  des vents et de la terre, des mers et des continents. Selon ces peuples, Dieu est le créateur de  l’univers, il est le grand « JE SUIS » selon la tradition juive. « ZAMBA ELOHIM » selon les  peuples africains bantu de la côte, « Zeus », « Poséidon » ou « Hadès » selon ses fonctions,  dans les royaumes grecques et romains antiques, « Allah » dans les sociétés musulmanes. C’est l’être parfait qui existe nécessairement comme le disait le philosophe Descartes. 

Il se  développait déjà différentes conceptions de l’affirmation de l’existence de Dieu, avec notamment: le théisme qui concevait Dieu comme un être transcendant “seigneur” du temps, de l’espace et des lois, et  qui était adoré par des rites et des pratiques nécessaires; le déisme qui reconnaissait l’existence de Dieu mais qui ne donnait pas de rites et de pratiques pour l’adorer; le  panthéisme qui croyait en un Dieu immanent à la nature. 

Une existence, oui, mais aussi une croyance

Petit à petit, les peuples des sociétés anciennes croyaient en une existence divine. En effet,  c’est un besoin du cœur de l’homme dès les origines, de croire en Dieu et de le côtoyer. Dans  les sociétés africaines, les peuples étaient pour la plupart monothéistes. Les hommes  regroupés en tribus adoraient Dieu et reconnaissaient le caractère sacral de la terre et de la  famille, ainsi que du pouvoir institutionnel du chef, comme tirant leurs origines de Dieu. Des  autels étaient érigés, des maisons sacrées construites et souvent des forêts toutes entières  consacrées à Dieu. 

Dans les sociétés indigènes et les peuples du désert, l’existence divine était  rattachée à la nature. Souvent, les peuples représentaient Dieu comme un être présent dans les  éléments tels que l’eau, le feu, le vent. 

Ainsi, depuis le commencement du monde, l’homme est capable de croire en un Dieu et de reconnaître son  existence. Il le cherche et le découvre chaque jour de plus en plus, comme un mystère qui se  dévoile petit à petit, comme des faces d’une même pièce. 

L’existence de Dieu est une nécessité pour le cœur. Selon les chrétiens, c’est Dieu qui a mis dans le cœur de l’homme le désir de le chercher, le connaître, l’aimer  et le servir. 

En conclusion, Dieu existe et cela est un sentiment du cœur humain que même les athées ne pourraient nier.  Dans des situations de la vie, nul ne peut s’empêcher d’espérer un miracle de Dieu. Tous nous  pouvons témoigner que s’échappent fréquemment de nos cœurs des prières pour ceux que  nous aimons, des désirs pour nous-même.  

Dieu existe, nous sommes plusieurs à l’avoir rencontré. Si vous voulez vous aussi faire cette rencontre, adressez-vous à lui, comme à une personne. Il saura venir à votre rencontre.

Si vous ne savez pas comment faire, n’hésitez pas à nous contacter via le chat’, nous sommes là pour vous.

Pour aller plus loin :

 

Et si on en parlait ensemble ? (Chat' anonyme et gratuit)


Mots-clefs : , , ,



Commentaires

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs marqués d’un * sont requis.





Search
Please visit Appearance->Widgets to add your widgets here