La prière, c’est quoi ? c’est vraiment utile ?

Ecrit par le 16 février 2021

Dans un monde qui court dans tous les sens sans toujours savoir où il va, où l’activisme et la réalisation de soi semblent le moteur de notre vie, on peut se demander s’il y a encore une place pour la prière et si elle est utile, étant donné qu’a priori, son efficacité reste à prouver…

Qu’est ce que la prière ?

Pour répondre à cette question légitime, il faut d’abord rappeler en deux mots ce qu’est la prière. Si on en croit les propos d’une jeune carmélite, auteur d’un best-seller mondial, L’Histoire d’une âme, je veux parler de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus,  la prière est « un élan du cœur, c’est un simple regard jeté vers le ciel, c’est un cri de reconnaissance et d’amour au sein de l’épreuve comme au sein de la joie. »

Donc, si je comprends bien, la prière part du cœur. Le Larousse dit que c’est un « acte par lequel on s’adresse à Dieu. » Cela exige déjà une certaine humilité, reconnaître que nous ne sommes pas autosuffisants. Il est très facile de croire qu’on peut s’en sortir tout seul. Tout est à notre disposition : il suffit de vouloir,  de montrer  sa force, d’utiliser son énergie… 

Prier, évidemment, exige aussi de croire, sinon c’est du temps perdu ! Surtout dans un monde si éphémère… Profiter de la vie ! Voilà ce qui est important !

Pourquoi prier ?

En deux mots, c’est notre liberté qui est en jeu : liberté de remettre sa vie entre les mains d’un autre ou pas. Et remettre sa vie passe par la prière. Il ne suffit pas d’avoir de bonnes intentions, il faut passer à l’acte : la prière, c’est comme la nourriture. Si vous cessez de manger, vous mourez. Si vous cessez de prier, alors, vous aurez beau croire, la vie devient une illusion, vous vous desséchez et vous mourez également, spirituellement.

Or, nous le savons tous, l’homme a besoin dans sa vie d’un idéal, d’un but en soi qu’il ne peut atteindre par lui-même car il est trop fragile, mais qui passe par la médiation d’un tiers : Dieu. Cependant, il faut demander cette médiation et c’est l’objet de la prière. C’est un acte quotidien qui peut prendre diverses formes : demande, louange, confiance… Cela peut passer par la récitation de prières proposées par l’Église : Notre Père, Je vous salue Marie…

Pour résumer, la prière est un acte de foi.  Cela demande du temps et nécessite de commencer par se mettre à l’écoute, l’écoute de notre cœur.

Au contraire d’une introspection, c’est l’ouverture à l’Autre, cet Autre qui est Dieu et veut parler à notre cœur.

Pour le vivre chaque jour, je peux en témoigner des fruits, surtout sur le long terme…

N’hésitez pas à nous poser vos questions via le Chat’, nous sommes là pour vous ! Et si vous ne savez pas prier mais que vous en avez envie, dites-le nous simplement.

Pour aller plus loin :

Ou :

 

Et si on en parlait ensemble ? (Chat' anonyme et gratuit)


Mots-clefs : , , , , , ,



Commentaires

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs marqués d’un * sont requis.




A découvrir aussi


Search
Please visit Appearance->Widgets to add your widgets here