Vous, de toute éternité.

Pour vivre heureux… partage !

partage

Thomas est un jeune étudiant parisien de 24 ans qui a décidé de partir en Australie pour prouver son indépendance et montrer qu’il est un homme capable d’exister par lui-même. Il aspire à vivre une grande aventure. Arrivé sur place, Thomas découvre les plages et ses fêtes, il multiplie les rencontres et les nuits blanches. Thomas profite de la vie à fond et accepte volontiers tout ce qu’elle lui propose.

Trois mois sont passés lorsqu’il se réveille un matin (avec un mal de crâne), sans un rond en poche.

N’ayant plus rien il décide de partir avec son sac sur les routes, à la recherche de quelque chose pouvant combler le vide en lui auquel il se retrouve soudain confronté. En marchant, il prend conscience qu’il « entend le silence » pour la première fois ! Dans le silence il réalise la beauté du paysage qui l’entoure. Comme jamais il est saisi par cette beauté de la nature et s’émerveille.

Il marche encore et encore. Finalement épuisé, assoiffé, il s’effondre. Allongé sur le sol, dans sa tête des questions résonnent. Qu’est-ce qui me manque ? Pourquoi est-ce que je n’étais pas heureux alors que j’avais tout ? Qu’est-ce vide que je ressens ? Et pourquoi est-ce que je suis venu ici ?
Il prend conscience que ce qu’il est parti chercher au bout du monde il l’avait au-fond déjà en lui. Et confronté à sa solitude, il expérimente que ce qu’il a au plus profond de lui, ne pourra le rendre pleinement heureux qu’en le partageant.

De retour à la maison, son père, heureux de le retrouver, s’élance vers son fils qui lui manquait. Dans ses bras il lui dit « tu comptes beaucoup à mes yeux, tu as du prix à mes yeux et je t’aime » (Isaïe 43, 4).

 

Aller à la barre d’outils